Un "Brexit dur" menacerait plus de 50.000 emplois en France
12-02-2019 Actualités Bigplanete
Selon les chercheurs de l’Institut allemand IWH, la baisse des importations en provenance de l'Union Européenne vers le Royaume-Uni en cas de "Brexit dur" menacerait 50 000 emplois en France. L’étude, révélée lundi 11 février, se base sur l'hypothèse d'un recul de 25% au Royaume-Uni de la demande pour des produits européens. Cependant, pour les emplois concernés, "des licenciements ne sont qu'une option parmi plusieurs" et les entreprises pourraient "essayer de garder les employés" en ayant recours au chômage partiel ou en trouvant de nouveaux marchés, notent les économistes. Une sortie désordonnée du Royaume-Uni de l'UE, qui se traduirait notamment par l'introduction de taxes douanières, "aurait pour conséquence de désordonner les chaînes de production internationales", explique Oliver Holtemöller, co-auteur de l'étude. Censé quitter l'Union européenne le 29 mars, le Royaume-Uni est en plein flou quant à la forme que prendra ce divorce historique, les députés britanniques ayant massivement rejeté le 15 janvier l'accord négocié pendant de longs mois avec Bruxelles par la Première ministre Theresa May.
Cliquez sur le lien ci-dessous pour en savoir plus :
Source:
A propos de l'auteur
Bigplanete
Bigplanete Le Réseau Social d'Informations et d'Actualités des Francophones
Top

Bigplanete en version Bêta

Bigplanete est actuellement en version beta...communiquez nous vos corrections, vos suggestions, etc...merci à tous.

Formulaire de contact